webleads-tracker

Disques Flash (SSD) et disques durs (HDD) – Quelle est la meilleure solution pour mon prochainserveur POWER IBM i (iSeries / AS400) ?

  • Disques Flash (SSD) et disques durs (HDD) – Quelle est la meilleure solution pour mon prochainserveur POWER IBM i (iSeries / AS400) ?

    Le but de cet article est de montrer les principales distinctions entre les SSD et les HDD pour les serveurs Power fonctionnant avec l’ OS IBM i.

    Pour rappel : Les iSeries et AS400 sont des serveurs. L’IBM i est un système d’exploitation. Les nominations sont utilisées de manière interchangeable pour permettre aux gens de se repérer et comparer.

    Les SSD sont 20 fois plus rapides en lecture et 6 fois plus rapides en écriture que les HDD.

    Au fil des années, les SSD sont devenus moins chers et plus fiables. En conséquence, davantage d’utilisateurs de Power envisagent des SSD plutôt que des HDD pour le stockage.

    Quels facteurs favorisent les SSD par rapport aux HDD ?

    Pour les clients qui souhaitent accroitre les performances, ils choisissent les SSD haut la main.

    Les utilisateurs POWER de petite à moyenne taille, qui peuvent être satisfaits avec 6 à 10 unités de stockage SSD (1,935 To – 3,48 Go), obtiennent une augmentation réelle des performances par lots d’une plage d’environ 1000-2000 CPW à une plage d’environ 3500-6000 CPW. (Les performances réelles dépendent de la charge de travail.)

    Comme vous le savez peut-être, un serveur IBM i 4 cores a une limitation de 10 disques internes. Il a également une limitation de 64 Go de mémoire RAM. Pour de nombreux utilisateurs d’IBM i, cette limitation est plus que satisfaisante. Il est possible de positionner derrière le serveur Power 4 cores une baie SAN externe qui n’a pas de limitation en nombre de disques.

    Si j’ai un serveur Enterprise, devrais-je plutôt envisager de passer à un serveur Express ?

    Si mon environnement IBM i est mono partition full RPG ou Cobol sans volonté de modernisation, la réponse est oui si la limitation de 64 Go n’est pas une contrainte.

    Si la direction a décidé de moderniser son socle IBM i pour fournir aux utilisateurs un système d’information répondant aux exigences du 21ème siècle, le passage en serveur Power Enterprise groupe logiciel P10 minimum est obligatoire pour ne plus subir la contrainte de la limitation de mémoire.

    La gamme P10 devient un axe de développement stratégique pour IBM car elle adresse un pourcentage important du parc installé ( possibilité d’avoir une machine 20 cores en groupe logiciel P10 ).

    Nous avons vu de nombreux clients équipés de serveurs POWER Enterprise Groupe Logiciel P20 ou P30 avec des partitions ne dépassant pas 4 cores découvrir qu’un nouveau serveur POWER9 Enterprise en groupe P10 était moins cher et fonctionnait entre 200 et 300 % plus rapidement que leur serveur Enterprise de génération précédente.

    Au cours de la dernière décennie de passages en revue des études d’installation des utilisateurs IBM i, bon nombre d’installations en groupe logiciel P20 P30 P40 a diminué d’un ou de deux groupes logiciels.

    Alors, est-ce tout ce qu’il faut savoir sur les SSD vs les HDD ?

    En fait, il y a plus de facteurs à considérer. Tout d’abord, tous les SSD ne sont pas identiques. Certains SSD sont principalement destinés à une faible utilisation, comme l’écriture unique et la lecture fréquente. Ce ne sont PAS ceux que vous souhaitez pour un serveur de production. Au lieu de cela, vous voulez des disques SSD IBM Enterprise ou 3DWPD qui sont conçus pour une utilisation plus intensive en production.

    De toute évidence, il existe une grande différence entre le fonctionnement des SDD et des HDD. Sur le long terme, les SSD s’usent. D’un autre côté, les HDD ont des pièces mobiles qui, au bout d’un certain temps, peuvent casser. Curieusement, sous de nombreuses conditions, les SSD sont plus fiables que les HDD.

    Bien que les SDD puissent se dégrader au fil du temps, si vous en avez et que vous avez un accord de support matériel IBM, vous n’avez à vous soucier de rien.

    Conclusion :

    Si vous cherchez la performance et que vous souhaitez moderniser votre socle IBM i procurez vous des SSD et regardez les fonctionnalités importantes que les baies SAN externes procurent pour virtualiser et sécuriser vos données.

    De plus, si vous avez un serveur P10 Enterprise que vous devez remplacer, regardez le coût d’un serveur POWER Express avec des SSD. Il y a des chances que cela coûte moins cher tout en vous donnant de meilleures performances.

    Les experts infrastructure d’ID INFO/Notos sont à votre disposition pour vous assister dans vos réflexions sur vos projets de modernisation et de sécurisation de votre socle IBM i.

    Article( https://www.linkedin.com/pulse/solid-state-drives-ssds-vs-hard-disk-hdds-what-best-mybob-losey/ ) écrit par Bob Losey

    Comments are closed.